Le cobaye en week-end

Vous devez partir en week-end. Mais est-il possible d’emmener votre cochon d’Inde avec vous ? Et sinon peut-il rester tout seul pendant plusieurs jours ? Voilà quelques infos pour faire le point.

Vous ne pouvez pas l’emmener…

Le cochon d’Inde est herbivore strict qui a besoin de végétaux frais tous les jours, ainsi que de foin à disposition en permanence. Si le vendredi soir avant de partir vous lui donnez une grosse ration de foin et de légumes en prévision pour plusieurs jours, il aura vite fait de tout grignoter en quelques heures… Il y a un gros risque de diarrhée à cause de la forte dose de légumes, ce qui est souvent fatal chez le cochon d’Inde. Ensuite, il ne restera plus rien les jours suivants, et cela peut s’avérer mortel.

En effet, chez cet herbivore, c’est la consommation de nourriture en permanence qui assure le fonctionnement des intestins. Si un cobaye n’a rien à se mettre sous la dent pendant plusieurs heures, il entre en état de stase digestive. Cela provoque la formation de poches gaz qui compriment les organes vitaux (tympanisme), ce qui dans les cas les plus grave entraîne la mort !

De plus, n’oublions pas que les cobayes sont attachés à leur maître et souffrent souvent de son absence.

Il vient avec vous !

Bonne nouvelle, votre cochon d’Inde part en week-end avec vous ! Voilà les précautions à prendre.

  • Vous devez vous assurer que votre lieu de résidence accepte les animaux, et que vous trouverez tout ce qu’il faut sur place (nourriture, litière) !
  • Il vous faut aussi être sûr qu’il y a un bon vétérinaire  à proximité. Pour en trouver un, consultez la page Trouver un Vétérinaire Spécialisé.
  • Si vous prenez le train ou l’avion, prenez connaissance des conditions de transport des rongeurs : assurez-vous que la compagnie de train ou la compagnie aérienne accepte les animaux ! Airfrance par exemple n’accepte pas les rongeurs.
  • Le transport doit se faire dans de bonnes conditions. Pour en savoir plus, consultez la page Le Transport.
  • Une fois sur place, veillez à ne pas bousculer les habitudes de votre cobaye. Et ca n’est pas parce que vous êtes en week-end et que vous êtes occupé à faire autre chose ou à vous reposer qu’il faut délaisser votre compagnon. Week-end ou non, il a autant besoin de vous !

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus