Enceinte, pouvez-vous garder votre cobaye ?

La future arrivée d’un bébé dans la famille est malheureusement une cause fréquente d’abandons de petits mammifères. C’est ainsi que l’on retrouve de nombreux lapins, furets, cobayes ou souris dans les refuges sous prétexte qu’ils représentent un danger pour la femme enceinte (maladies) et pour le bébé (asthme, allergies, morsures). Certains vont même jusqu’à dire qu’une nouvelle maman n’est plus en mesure de s’occuper de ses animaux.

Au niveau des pathologies, un cochon d’Inde ne représente pas plus de risque que n’importe quel autre animal, du moment qu’il est bien traité. Une femme enceinte peut contracter des maladies par n’importe quel biais (contamination dans les transports en commun ou par la nourriture, etc), pas seulement avec des animaux de compagnie ! La clé est tout simplement une hygiène irréprochable, avec une litière adaptée et changée régulièrement, à l’aide de gants de ménage. Quant aux allergies, il a justement été démontré que plus un enfant est exposé tôt aux animaux, moins il risque de souffrir d’allergie aux animaux.

Alors ne vous séparez pas de votre cochon d’Inde si vous attendez un bébé !

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus