Prendre soin d’un cobaye handicapé

Si votre cobaye est partiellement ou totalement paralysé en raison d’une malformation, d’une maladie ou d’un accident, vous pouvez lui rendre la vie plus facile.

  • Tout d’abord, aménagez-lui une cage avec des matériaux confortables et faciles à nettoyer. Vous pouvez opter pour des tapis de cage en tissu polaire ou des tapis à usage vétérinaire, à changer tous les jours pour éviter que l’animal baigne dans son urine.
  • Placez les mangeoires (aux rebords très bas) sur le sol de la cage, et l’abreuvoir le plus bas possible. Ne changez jamais les accessoires de place et mettez-les toujours le plus près possible de votre protégé.
  • Vérifiez son hygiène corporelle tous les jours, et nettoyez-le si nécessaire.
  • Faites en sorte que son corps soit bien maintenu quand il est immobile, en plaçant par exemple des boudins de couvertures ou serviettes autour de lui.

Tant que votre petit compagnon exprime de la joie de vivre, s’alimente correctement et ne souffre pas d’escarres ou d’infections chroniques en raison de son immobilité, tous les espoirs sont permis.
Photo :Photo : la cobayette Estrella

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *