Une bonne prévention

Une bonne santé passe avant tout par une bonne prévention ! Voici quelques règles de base pour que votre cobaye reste en forme le plus longtemps possible.

Emmenez tout nouveau cobaye chez le vétérinaire pour une visite de contrôle

Si vous accueillez votre premier cochon d’Inde ou bien en introduisez un nouveau dans un groupe, emmenez-le chez le vétérinaire pour vous assurer que tout va bien ! Le vétérinaire pourra faire un petit check-up et éventuellement diagnostiquer des pathologies difficiles à détecter pour le débutant.

N’attendez jamais pour soigner votre cobaye

Quand un cochon d’Inde est malade, attendre, c’est le condamner…
Sur les forums consacrés aux cobayes, on voit trop souvent des maîtres qui préfèrent demander de l’aide en posant des questions sur internet plutôt que d’emmener leur animal chez le vétérinaire. Leurs excuses sont toujours les suivantes : ils n’ont pas le temps, ils n’ont pas d’argent, ou – pour les plus jeunes – les parents ne veulent pas.

N’oubliez pas que le cochon d’Inde a un métabolisme très élevé. Cela veut dire que s’il tombe malade, la maladie évoluera très rapidement et il y a des risques qu’il meure en quelques heures : il faudra donc l’emmener chez le vétérinaire le plus tôt possible. Alors si votre cochon d’Inde est malade, n’attendez pas d’offrir le maximum de chances à ce petit compagnon qui vous donne tant de bonheur.

Choisissez le bon vétérinaire

Il est malheureusement très difficile de trouver un bon vétérinaire qui s’y connaisse en cochons d’Inde. C’est pourquoi il faut se renseigner à l’avance pour éviter d’aller chez “n’importe qui” le moment venu, surtout si c’est une urgence.

Respectez les règles élémentaires d’hygiène et d’alimentation

Un cochon d’Inde bien nourri et maintenu dans de bonnes conditions d’hygiène a beaucoup moins de risques de tomber malade. Veillez aussi à vous laver les mains avant et après avoir manipulé votre cobaye ou d’autres animaux.

Contrôlez l’état et la santé de votre cobaye tous les jours

Tous les jours, vous devez faire un petit check-up : vérifiez les yeux, les poils, la peau, l’anus et les parties génitales de votre cochon d’Inde pour vous assurer que tout va bien. Vérifiez aussi qu’il a un bon appétit et qu’il boit suffisamment. Pour les griffes et des dents, un petit coup d’oeil une fois par semaine suffit.

La pesée est également un très bon moyen de contrôler l’état de santé de votre animal, car elle permet de détecter des maladies “invisibles”, comme par exemple la malocclusion.

Pratiquez la quarantaine

Quand un nouveau cochon d’Inde arrive à la maison, il faut toujours le placer en quarantaine pendant 1 mois, dans une autre cage et une pièce à l’écart. Cela évite la transmission de maladies graves et/ou difficiles à traiter, comme la teigne ou le coryza (rhume). Cette période vous permettra aussi de l’habituer progressivement à sa nouvelle nourriture.

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus