Le Baldwin, l’autre cobaye nu

Contrairement au Skinny, le Baldwin est lui le résultat d’une manipulation génétique datant des années 1990. Alors que le Skinny naît sans poils, le Baldwin lui naît entièrement poilu. Ce n’est qu’après quelques semaines qu’il perd l’intégralité de ses poils, en commençant par le museau.

Comment faire la différence avec un Skinny ?

Le Skinny a quelques poils sur le museau et les pattes, alors que le Baldwin n’en a pas du tout.
Photo : Baldwins Virginia

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *