L’accouplement

Le moment de la rencontre entre les futurs parents est enfin arrivé… Pendant la parade, le mâle tourne autour de la femelle en « groulant » et en dandinant de l’arrière-train. Si la femelle n’est pas d’humeur, elle le repousse violemment avec ses pattes-arrières, et lui lance parfois un jet d’urine ! Si elle est consentante, elle se laisse renifler le museau par le mâle, qui continue de lui tourner autour en sortant ses testicules.

Pour montrer qu’elle est prête à l’accouplement, la femelle tend les pattes pour soulever son arrière-train et exposer ses parties génitales. Le mâle s’empresse alors de la couvrir, pendant environ 10 à 40 secondes, et ce plusieurs fois. Attention, un accouplement ne dure que quelques secondes ! Ne prenez pas le risque de mettre votre mâle et votre femelle ensemble pour une sortie ou le temps d’une photo, cela se passe très vite !

Pour protéger sa paternité, le mâle dépose ensuite un bouchon muqueux à l’aide d’une sécrétion coagulante afin d’obstruer l’entrée du vagin de la femelle. Le bouchon finit par tomber quelques heures plus tard.

Une fois que le « mariage est consommé », les cochons d’Inde font consciencieusement la toilette de leurs parties génitales puis retournent à leurs occupations.

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *