Les antibiotiques

Les antibiotiques sont des médicaments utilisés pour détruire les bactéries. Chez le cobaye, ils sont recommandés pour traiter les infections, comme par exemple le coryza, les infections urinaires, les calculs urinaires, les abcès dentaires, certaines diarrhées ou encore la pododermatite. On les administre oralement, soit par injection (intra-musculaire ou sous-cutanée). Pour savoir comment donner un antibiotique, consultez la page comment donner un médicament.

Pour savoir quel antibiotique utiliser, le vétérinaire doit si possible effectuer un antibiogramme. S’il s’y connaît en cobayes, il saura quel produit donner pour quel type d’infection.

Lors d’un traitement, on observe une amélioration entre 12 h et 2 à 3 jours. Respectez scrupuleusement le traitement. Si après 3 jours l’état du cobaye ne s’améliore pas voire a empiré, ca n’est pas normal : il faut changer de traitement et donc consulter votre vétérinaire en urgence.

Attention, danger !

Vous devez savoir que beaucoup d’antibiotiques sont toxiques pour le cobaye et que d’autres, même s’ils ne sont pas toxiques, peuvent provoquer de graves problèmes digestifs ou hépatiques. Comment cela se fait-il ?

Les antibiotiques sont parfois mal tolérés 

En fait, en tant qu’herbivore strict, le cobaye a un système digestif très sophistiqué lui permettant de digérer la cellulose contenue dans les fibres. Pour cela, il possède de nombreuses bactéries spécifiques. Le problème des antibiotiques, c’est qu’ils détruisent les mauvaises bactéries (celles de l’infection), mais parfois aussi les bonnes (celles qui sont bénéfiques au système digestif) ! Le cobaye peut alors souffrir de diarrhée. C’est pour cela qu’il faut toujours administrer un probiotique (cliquez sur le lien pour en savoir plus) en même temps que l’antibiotique, afin d’aider à la bonne régulation de la flore intestinale.

CERTAINS ANTIBIOTIQUES SONT TOXIQUES !

Certains antibiotiques détruisent les bonnes bactéries et provoquent un grave dérèglement. Les Clostridium en profitent pour se multiplier et produisent des toxines qui empoisonnent le cobaye : cela s’appelle l’entérotoxémie.

  • Amoxicilline
  • Ampicilline
  • Auréomycine
  • Bacitracine
  • Clyndamycine
  • Erythromycine
  • Gentamycine
  • Lyncomycine
  • Pénicilline
  • Streptomycine
  • Tylosine
  • Vancomycine

On peut citer également la Mycolycine ou Chloramphenicol, mais c’est différent : cet antibiotique ne provoque pas d’entérotoxémie, mais il est réputé pour sa grande toxicité chez les animaux comme chez les humains, car il peut provoquer une aplasie médullaire (maladie de la moëlle osseuse). Chez les humains, on ne l’utilise plus que par voie locale dans des collyres pour les infections oculaires. Aussi, il est recommandé de ne pas l’utiliser chez le cobaye, même si certains vétérinaires y ont parfois recours.

Les antibiotiques utilisés chez le cobaye
Le Baytril (enrofloxacine)

Le Baytril  est le plus couramment utilisé et traite un bon nombre d’infections. Il est très puissant, aussi il est préférable de l’administrer par injection (intra-musculaire ou sous-cutanée), car donnné oralement, il affecte parfois le système digestif des cobayes et les rend anorexique. Il fait partie de la famille des fluoroquinones. Il convient de l’utiliser pour des périodes de plus de 10-15 jours, et chez des cobayes adultes seulement, car il aurait des effets négatifs sur la croissance.

Le Marbocyl (marbofloxacine)

La marbofloxacine est une fluoroquinolone de troisième génération dont l’usage est réservé exclusivement à la médecine vétérinaire. Le Marbocyl est très efficace contre les bactéries des genres Streptococcus, Pasteurella, la bactérie Escherichia coli, ainsi que les mycoplasmes.

Le Bactrim (triméthoprime + sulfamethoxazole)

Le Bactrim est une association d’antibiotiques, le triméthoprime et le sulfaméthoxazole. Il est particulièrement recommandé contre les infections urinaires, mais aussi les otites, les infections respiratoires et digestives. Il ne perturbe pas la croissance, aussi il est à privilégier chez les jeunes cobayes par rapport au Baytril.

Le Vibravet (doxycycline)

Cet antibiotique est une tétracycline, efficace contre la plupart des infections. Il ne faut pas l’utiliser chez les jeunes cochons d’Inde, ainsi que les femelles gestantes et allaitantes.

Précautions d’usage
  • Consultez un vétérinaire spécialisé. N’allez pas chez n’importe quel vétérinaire : un vétérinaire qui ne s’y connaît pas en cochons d’Inde ne saura pas que certains antibiotiques sont toxiques et risque de tuer votre compagnon !
  • Ne mettez jamais l’antibiotique dans l’eau de boisson. Si votre cobaye ne boit pas, il ne prendra pas son traitement. Il faut lui donner individuellement, et en une seule prise.
  • Donnez toujours un probiotique, plusieurs heures après l’antibiotique, afin de protéger la flore intestinale.

Par Marie-Sophie Germain

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *