Le diabète

Le diabète est une maladie rare chez le cochon d’Inde, mais certains vétérinaires disent la rencontrer de plus en plus souvent. Il s’agit d’un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang élevé, une hyperglycémie chronique.

Chez le cobaye, le diabète n’est pas insulinodépendant, c’est-à-dire qu’on ne peut pas le traiter avec de l’insuline.

Selon certains vétérinaires, cette pathologie métabolique touche le plus souvent les cobayes Abyssiniens (cochons d’Inde « à rosettes »).

Symptômes

Le cobaye boit énormément, parfois près d’un litre par jour (polydypsie). Les signes urinaires sont également évocateurs : urines fréquentes (polyurie) et abondantes, avec douleurs.

Au niveau oculaire, on peut aussi observer une cataracte et parfois une conjonctivite.

L’amaigrissement est aussi un signe évocateur de la maladie.

Chez les cochons d’Inde Abyssiniens, on remarque une perte de poils (alopécie).

Complications

Cette pathologie incurable dégrade beaucoup la santé générale du cochon d’Inde, elle est parfois fatale.

Causes

Le diabète peut avoir plusieurs causes. La première est une alimentation trop riche en sucres. La suralimentation et la sédentarité sont également des facteurs aggravants.

Un problème rénal peut aussi être mis en cause. Il s’agit de la glomérulonéphriteune affection (souvent d’origine inflammatoire) du glomérule, composante du néphron, l’unité fonctionnelle du rein.

Diagnostic

Le vétérinaire procède à une prise de sang, afin d’évaluer la glycémie. Une analyse d’urine permet de détecter la présence de sucres et de corps cétoniques.

Traitement

Il n’existe malheureusement pas de traitement contre ce type de diabète. On peut néanmoins prendre certaines mesures afin de « limiter les dégâts » :

Prévention

Voir ci-dessus.

Photo : Squidypigs

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *