LA CONSTIPATION

 

La constipation est très dangereuse

pour le cobaye. Sachez la reconnaître

et intervenir en cas d'urgence !


Par Marie-Sophie Germain

reproduction interdite

Définition


La constipation est une difficulté à déféquer, accompagnée d'un ralentissement voire d'un arrêt du transit. Les selles deviennent plus petites et moins fréquentes.



Symptômes


Le cobaye se tient le dos voûté, parfois le poil hérissé, et les yeux mi-clos. Il est apathique, semble souffrir et ne fait rien d'autre que de rester en boule dans son coin. Il n'a pas d'appétit. Ses crottes sont moins fréquentes, moins nombreuses, plus petites et plus sèches. Elles sont parfois recouvertes d'un genre de mucus.



Complications


Dans le pire des cas, le cobaye cesse de s'alimenter. Comme il est dit dans l'article sur La Biologie, les muscles intestinaux du cochon d'Inde sont très peu développés. C'est la nourriture consommée en permanence qui assure la continuité des mouvements intestinaux : si le cobaye ne peut pas s'alimenter,

les mouvements intestinaux s'arrêtent et l'animal entre en état de stase digestive. Il devient alors très difficile de le réalimenter et l'issue peut être fatale.



Causes


La constipation est le plus souvent causée par une alimentation pauvre en fibres et en eau, mais aussi par le manque d'exercice, ou par une obstruction intestinale.



Diagnostic


Le diagnostic se fait par palpation et surtout radiographie.



Traitement


Le plus urgent est de réhydrater le cobaye, par voie sous-cutanée. Il faut ensuite le nourrir de force avec de la nourriture liquide. Pour en savoir plus,

consultez la page Nourrir un Cobaye Malade (le Gavage). Quand il est prêt à remanger tout seul, on réintroduit progressivement dans l'alimentation des

légumes riches en fibres et en eau (fenouil et céleri pour commencer, puis concombre). 

Vous pouvez également faire des petits massages sur l'abdomen pour favoriser la motilité intestinale.

Dans les cas graves, administrez oralement 0,5 ml d'huile de paraffine (demandez conseil à votre vétérinaire).



Prévention


Offrez une alimentation riche en fibres ! Donnez beaucoup de légumes et de foin. Pour en savoir plus consultez la page L'Alimentation : les Principes de Base.


Faites faire de l'exercice à votre cobaye. Pour en savoir plus, consultez la page Les Jeux et les Sorties.