La classification

Le cobaye commun que nous connaissons, ou cochon d’Inde, est proche d’être une version domestiquée de Cavia porcellus (Linné, 1758). C’est un rongeur qui appartient à la famille Caviidae (Gray, 1821), à la sous-famille caviinae et au genre Cavia. Il est originaire d’Amérique du Sud, de la Cordillère des Andes, plus exactement. Le genre Cavia compte d’autres espèces, telles que Cavia aperea, Cavia fulgida, Cavia intermedia, Cavia magna et Cavia tschudii, qui vivent toutes en Amérique Latine.

  • Règne : Animalia
  • Embranchement : Chordata
  • Sous-Embranchement : Vertebrata (Vertébrés)
  • Classe : Mammalia (Mammifères)
  • Sous-Classe : Theria
  • Infraclasse : Eutheria
  • Ordre : Rodentia (Rongeurs)
  • Sous-Ordre : Hystricomorpha (Hystricomorphes ou Caviomorphes)
  • Famille : Caviidae (Caviidés)
  • Sous-Famille : Caviinae
  • Genre : Cavia
  • Espèce : porcellus
Est-il « vraiment » un rongeur ?

Il est donc communément admis que le cobaye est un rongeur, tout comme les rats ou les souris. Pas si vite ! Des études génétiques et taxonomiques ont révélé en 1992 que la similarité de certains aspects physiques et morphologiques entre les rats, les cobayes et 2000 autres espèces n’était pas suffisante pour le classer parmi les rongeurs !

L’ordre des rongeurs, Rodentia, est traditionnellement divisé en 3 sous-ordres : Sciuromorpha (écureuils), Myomorpha (rats, souris) et Hystricomorpha (ou caviomorphes : cobayes et porcs-épics). Mais l’analyse phylogénétique des acides aminés des protéines des cochons d’Inde et de leur ADN mitochondrial comparé à celui d’autres animaux a démontré que les cobayes seraient plus proches des lapins (lagomorphes), des chevaux et même des primates que des rongeurs ! Depuis ces découvertes, d’autres études utilisant des méthodes différentes ont toutes démontré les mêmes résultats.

Pourtant, en 1993, en utilisant une méthode alternative d’analyse moléculaire, des scientifiques américains ont prouvé l’existence d’un ”marqueur génétique” présent à la fois chez les sciuromorphes et les caviomorphes mais par chez les lagomorphes ou primates… Pour résumer : les cobayes seraient malgré tout ”plus ou moins” apparentés aux rongeurs… jusqu’à nouvel ordre ! Affaire à suivre…

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *