Le chant du cobaye

Il est un mystère de la nature que personne n’a encore résolu : le chant du cochon d’Inde. Ce son n’a rien à voir avec les couinements ou gloussements habituels. Il s’agit d’un véritable chant, comme celui d’un oiseau pendant plusieurs minutes (ou bien comme une alarme de voiture). Cela arrive à certains cobayes, alors que d’autres ne le feront jamais. Quand il chante, le rongeur semble comme en transe, complètement immobile, et ses compagnons le regardent comme s’ils étaient hypnotisés, sans bouger et sans intervenir.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=XnfWZLXr_Ww&w=560&h=315]

Les passionnés constatent que cet étrange phénomène intervient le plus souvent dans un moment de grand calme, généralement la nuit. Mais personne ne sait ce qui le déclenche. Des scientifiques suggèrent qu’il s’agit d’un comportement vestigial, semblable à une alerte destinée à prévenir les congénères d’un danger, comme le font les chiens de prairies ou les marmottes quand ils « aboient ». En effet, les sons très diffusent mieux dans des étendues. Pourtant, les amateurs de cochons d’Inde peuvent affirmer qu’aucun prédateur ne menace leur cochon d’Inde quand il se met à chanter, et que les autres cobayes ne fuient pas mais au contraire restent subjugués.

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus