LA REPRODUCTION
DU COBAYE

 

Les choses à savoir impérativement (ne mettez pas en danger la vie de votre femelle et des bébés !)



C'est très dangereux pour la femelle


En raison d'une particularité anatomique unique chez les rongeurs, la femelle cobaye doit impérativement être âgée de moins 10 mois lors de la naissance de ses premiers petits. Elle présente en effet au niveau du bassin une articulation appelée symphyse pubienne, qui est mobile et flexible, afin de faciliter le passage des bébés cochons d'Inde qui comparés à la taille de leur maman, sont très gros. Après l'âge de 11 mois, la symphyse pubienne se rigidifie et n'offre plus la même flexibilité : la gestation et la mise bas deviennent alors très dangereuses.


La femelle ne doit pas non plus être ni trop jeune ni trop faible. N'oublions pas que la gestation dure entre 59 et 72 jours, c'est à dire plus de deux mois... C'est très éprouvant pour un petit rongeur. Une femelle doit donc peser au minimum 700 g pour pouvoir porter.


Ensuite, il faut tenir du compte que toute femelle risque de souffrir de TOXÉMIE DE GESTATION. La toxémie est une sorte d'empoisonnement du sang qui survient lors des deux dernières semaines de la gestation jusqu'à la première semaine après la mise bas. Si la femelle n'est pas immédiatement prise en charge par un vétérinaire spécialisé elle meurt en l'espace de quelques heures.


Et pour finir, en plus de ces risques, il faut savoir qu'une femelle doit se reposer entre 2 et 5 mois entre deux portées, mais que si elle se repose plus de 6 mois ce n'est pas bon non plus !


On ne connaît pas forcément l'origine des cobayes


Faire reproduire des cobayes dont on ne connaît pas l'origine (achetés en animalerie, par exemple) est également très dangereux. Qu'est ce qui nous dit que le couple n'est pas composé d'un frère et d'une soeur ? Ou - si les cobayes viennent d'endroits  différents - que l'un d'entre eux (ou les deux) ne sont pas issus de croisement consanguins ?

Faire reproduire des individus consanguins, c'est prendre le risque de donner naissance à des bébés porteurs de tares héréditaires (malformations, malocclusion dentaire, etc...), qui souffriront tout au long de leur courte vie s'ils ont la chance de dépasser l'âge de quelques jours. 

Ensuite, quand on achète une femelle en animalerie, on ne connaît pas forcément son âge, car la plupart d'entre elles restent chétives tout au long de leur vie. Même en se basant sur le poids minimum de 700 g, on ne peut pas être sûr que la femelle a moins de 7 mois et en déduire qu'elle peut porter sans


Il existe des races ou marquages "à problème"


Les Rouans et les Dalmatiens sont porteurs d'un gène létal. Si par exemple, on fait reproduire un mâle Rouan avec une femelle Rouan, les bébés seront morts-nés, mourront juste après la naissance ou auront des malformations (pattes ou yeux manquants).

Il se passe la même chose avec les reproductions entre Dalmatiens ainsi que pour le croisement Rouan x Dalmatien.

On peut aussi rencontrer un problème avec les cobayes UPL Blancs. En effet, le blanc est une couleur écran qui dissimule parfois un marquage Rouan ou Dalmatien ! Donc il ne faut jamais croiser des Rouans, Dalmatiens et Blancs ensemble ou entre eux.


Il faut aussi savoir que dans certaines lignées, la reproduction des femelles Satin risque souvent de leur coûter la vie.

En effet, le gène Satin implique que les poils sont très fins. Mais cela ne s'applique pas seulement aux poils mais aussi aux os (ostéodystrophie) ! Ainsi, pendant l'allaitement, une femelle Satin subit une chute importante de calcium dans le sang : c'est ce qu'on appelle l'hypocalcémie. Pour résumer, les muscles ne recoivent plus assez de calcium et finissent par ne plus fonctionner. La femelle entre alors en hypothermie et meurt en quelques heures.

Apparemment, ce problème ne concernerait que certaines lignées européennes, et n'existerait pas aux Etats-Unis où la sélection s'est faite différemment. Mais par principe de précaution, il est recommandé de ne pas faire faire de portée à une femelle Satin à moins d'être un éleveur très expérimenté.


La petite famille ne peut pas vivre ensemble


Certaines personnes pensent qu'elles pourront laisser la petite famille vivre en harmonie pendant plusieurs mois. Erreur ! Le père doit être séparé de la mère avant la naissance des petits car il peut la féconder de nouveau dès la mise bas ! Dans certains cas, on recommande de le retirer au moins deux semaines avant la naissance pour que la femelle puisse vivre sa gestation au calme. Et il ne doit absolument pas être mis en présence avec la mère pendant les mois qui suivent la mise bas (durée de l'allaitement + période de repos).


Ensuite, les bébés étant très précoces, les jeunes mâles doivent impérativement être séparés de leur mère et de leurs soeurs dès l'âge de 3 semaines car ils risquent déjà de les féconder !


Donc faire faire une portée à ses cochons d'Inde, cela veut dire avoir au moins 3 cages : une pour la mère et ses filles, une pour le père, une pour les jeunes mâles (avec qui le père ne s'entendra pas forcément)...


Il faudra trouver un foyer pour chacun des petits


Etes-vous sûr de vouloir faire courir des risques à votre femelle si c'est pour ensuite abandonner les petits ou vous en débarrasser dans une animalerie ? Faire reproduire ses cobayes, c'est être obligé de trouver rapidement un nouveau foyer pour les bébés. C'est une tâche à laquelle il faut se consacrer bien avant la naissance pour bien sélectionner les futurs adoptants et cela peut être très difficile.

La reproduction du cochon d'Inde est un thème très sensible souvent

un sujet à polémiques. Pourquoi ? Parce que chez les cobayes, les choses ne sont pas aussi simples que

chez les autres espèces de rongeurs...

Par Marie-Sophie Germain

reproduction interdite

La femelle


Période de reproduction : toute l'année

Maturité sexuelle : entre 3 et 6 semaines

Oestrus (chaleurs) : tous les 14 à 18 jours

Durée de l'oestrus : entre 24 et 48 h

Age maximal pour la mise au mâle : 7/8 mois

Age maximal pour la naissance de la première portée : 10/11 mois

Poids minimal pour la première portée : 700 g

Gestation : entre 59 et 72 jours (moyenne : 68 jours)

Nombre de petits : entre 1 et 6 (moyenne : 3 ou 4)

Oestrus post-partum (chaleurs juste après la naissance) : fertile

Nombre de portées par an : 2, maximum 3

Durée de l'allaitement : 3 à 6 semaines

Temps de repos minimal entre deux portées : 2 mois (idéal : 4 mois)

Temps de repos max. entre deux portées : 6 mois

Age de mise à la retraite : 3 ans

Nombre de portées max. au cours d'une vie : 6 à 8 portées







Le choix des parents


La femelle doit impérativement :

- Être âgée de moins de 7 ou 8 mois mois pour la mise au mâle

  (et donc être âgée de maximum 11 mois lors de la naissance des bébés).

- Peser plus de 700 g

- Ne pas être âgée de plus de 3 ans

- Être en bonne santé et ne pas avoir de maladie héréditaire

- Avoir des origines connues

- Ne pas être issue d'union consanguine

- Être ni obèse, ni anorexique

- Ne pas être Satin (risques d'hypocalcémie)

- Ne pas être reproduite avec un Rouan, un Dalmatien ou un Blanc si elle fait partie d'une de ces variétés (facteur létal).

- Ne pas avoir eu de portée au cours des 2 derniers mois


Le mâle doit :

- Être en bonne santé et ne pas avoir de maladie héréditaire

- Avoir des origines connues

- Ne pas être issue d'union consanguine

- Ne pas se reproduire avec une femelle Rouan, Blanc ou Dalmatien s'il fait partie d'une de ces variétés (facteur létal).