L’herbe fraîche

L’herbe fraîche est-elle dangereuse ?

Tant que celle-ci n’est pas souillée ou ne contient pas d’herbes toxiques, non, l’herbe n’est pas dangereuse pour les cobayes ! L’idée qu’elle est dangereuse est véhiculée par les amateurs qui ne s’y connaissent pas trop et qui constatent que leur cochon d’Inde a la diarrhée après avoir mangé de l’herbe… parce qu’ils n’ont pas pris de précautions !

Comme c’est le cas pour tout aliment, il convient d’introduire l’herbe dans l’alimentation de façon progressive ! En effet, un cobaye qui n’est pas habitué aux légumes et qui d’un seul coup se retrouve à manger beaucoup d’herbe souillée et gorgée d’eau a en effet de forts risques de souffrir de diarrhée.

Si toutes les précautions sont prises, on peut même dire que l’herbe est très bénéfique aux cobayes, puisque, comme le foin – qui après tout est un mélange d’herbes séchées ! – elle contient des cristaux de silicium : ce sont ces cristaux abrasifs qui liment les dents des cobayes lors de la mastication, et évite les cas de malocclusion dentaire. Alors si vous en avez l’occasion, ne privez pas votre cobaye de ce plaisir qui en plus est bon pour sa santé !

Les précautions à prendre

Votre cobaye est dans le jardin

Vous avez la chance de posséder un jardin où votre cobaye peut gambader. Avant d’y lâcher votre rongeur, préparez le terrain ! Assurez-vous que l’espace destiné à la sortie de votre animal n’est pas fréquenté par des chiens ou des chats (traces d’urine et de déjections) ou par une forte concentration d’oiseaux (déjections). Les déjections animales sont vectrices de virus et de parasites ! Vérifiez également que le terrain de jeu ne soit pas habité par des tiques ou divers insectes nuisibles. Attendez que la rosée du matin se soit évaporée : une herbe gorgée d’eau peut provoquer des diarrhées chez un cobaye sensible au niveau digestif. Attention aussi aux éventuelles plantes toxiques qui se trouveraient aux alentours !
Pour savoir comment sécuriser les sorties de votre cobaye en extérieur, consultez la page Les Jeux et les Sorties.

Vous donnez de l’herbe à votre cobaye

Vous n’avez pas de jardin, mais vous voulez tout de même que votre cochon d’Inde profite de l’herbe fraîche. Attention, ne la ramassez pas n’importe où ! Evitez les abords de route pollués et les parcs où circulent de nombreux chiens (urine, déjections) et faites attention à ce que votre cueillette ne contienne pas d’herbes toxiques (pour en savoir plus sur les herbes et plantes toxiques, consultez la page Les Aliments à Éviter).
Lavez soigneusement l’herbe avant de la donner à votre cobaye. Il faut également la sécher, afin qu’elle ne soit pas gorgée d’eau, ce qui risquerait de provoquer des diarrhées chez des animaux non habitués. Ne donnez pas de trop grande quantité au début, allez-y progressivement. Au fil des jours, vous pouvez augmenter la ration de votre cobaye. Si vous ne constatez aucun signe de ballonnement ou de diarrhée, vous pouvez lui laisser de l’herbe à volonté.

Faut-il continuer à donner des légumes et du foin ?

Pour son plus grand plaisir, votre cochon d’Inde se régale d’herbe tous les jours. Mais il faut continuer à lui donner des légumes, parce que l’herbe contient peu de vitamines et votre cobaye risque de souffrir de carences. Alors continuer à distribuer des légumes variés tous les jours ! Idem pour le foin, car il est composé d’un mélange d’herbes et de plantes séchées, qui ont chacune des propriétés intéressantes. L’herbe seule ne suffit pas à couvrir les besoins nutritionnels du cobaye.

Marie-Sophie Germain

Auteur et journaliste spécialisée en Nouveaux Animaux de Compagnie
– 30 Millions d’Amis
– NAC Magazine (www.nac-magazine.com)
– Editions de Vecchi
– Editions Rustica/Fleurus